Incertitude Plane sur le Duel entre Gris Bordeaux et Ama Baldé : Un Voyage Médical Crucial Pourrait Reporter le Combat

par Wassare News
837 vues

Le duel très attendu entre Gris Bordeaux et Ama Baldé pourrait être reporté en raison d’une situation médicale préoccupante. Le fils de Falaye Baldé envisage un voyage crucial pour son traitement, et la tenue du combat dépendra de l’avis médical. Jules Baldé, le grand-frère d’Ama, souligne que si le médecin n’approuve pas la participation d’Ama, le combat ne se tiendra pas.

Après sa confrontation avec Modou Lô le 5 novembre dernier, Ama Baldé se prépare à affronter Gris Bordeaux le 7 janvier à l’arène nationale, pour le compte d’Ibrahima Diop de Cadior Productions. Cependant, des doutes persistent quant à la réalisation de cet affrontement, car Ama Baldé doit entreprendre un voyage, non pas pour s’entraîner, mais pour se soigner.

Jules Baldé explique la situation en déclarant : “Il y a un bruit qui fait état du voyage d’Ama. Ce n’est pas encore le cas. Ama est bien dans le pays. Il devait voyager certes. Et il va voyager pour se soigner. Il n’est pas guéri de sa blessure.”

La blessure en question est une hernie discale, une condition nécessitant une opération pour guérir. Ainsi, la décision de participer au combat contre Gris Bordeaux dépendra de l’évolution de la santé d’Ama Baldé et de l’avis de son médecin.

Le camp de Pikine se montre pragmatique, soulignant que si Ama n’est pas rétabli, le combat sera reporté. Jules Baldé met en avant la prudence : “Ama a un combat contre Gris Bordeaux, le 7 janvier. Et ce combat dépendra de son état de santé et de l’avis du médecin. Si son médecin juge qu’il peut lutter, il luttera. S’il juge qu’il n’est pas apte à lutter, il ne luttera pas.”

Il souligne également l’importance de gérer la carrière d’Ama Baldé de manière judicieuse pour éviter des complications futures. Le report éventuel serait motivé par la priorité donnée à la santé des lutteurs, tout en reconnaissant les implications financières d’un report.

Vous pourrez aussi aimer