Bassirou Diomaye Faye Prévoit de Nommer Son Premier Ministre Immédiatement Après Son Investiture !

par Wassare News
51 vues

Dans un développement significatif pour le paysage politique sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, Président de la République du Sénégal, est sur le point de nommer son premier ministre, marquant ainsi le premier pas vers la constitution de son gouvernement. Cette annonce a été faite par Birame Souleye Diop, une figure éminente au sein du parti Pastef, qui a révélé que la nomination du premier ministre devrait avoir lieu au plus tard le mercredi suivant la cérémonie de passation de pouvoir.

L’annonce, faite lors d’une interview sur la RTS, a jeté les bases de ce que beaucoup anticipent être une ère de changements substantiels dans la gouvernance du Sénégal. Birame Souleye Diop a souligné que l’annonce du premier ministre pourrait être faite dès mardi, immédiatement après la cérémonie de passation de pouvoir, signifiant l’urgence et la priorité que le nouveau régime accorde à la mise en place de son gouvernement.

Le vice-président de Pastef a également partagé des aperçus sur la philosophie de gouvernance que le nouveau régime envisage d’adopter. Selon Birame Souleye, le gouvernement de Bassirou Diomaye Faye s’engagera dans une “très grande rationalisation” pour s’attaquer efficacement aux préoccupations des citoyens sénégalais. Cela inclut la réduction du train de vie de l’État et une rationalisation fondamentale des institutions, signalant une volonté de réformer et d’optimiser la structure gouvernementale pour une efficacité accrue.

Ces développements interviennent à un moment crucial pour le Sénégal, alors que le pays se trouve à la croisée des chemins, avec des attentes élevées placées sur le nouveau régime pour instaurer des réformes significatives et promouvoir une gouvernance plus responsable et transparente. La nomination rapide du premier ministre par Bassirou Diomaye Faye est perçue comme un indicateur de sa détermination à répondre à ces attentes sans délai.

Alors que le Sénégal attend avec impatience l’annonce officielle du premier ministre, l’accent mis par le régime sur la rationalisation et la réduction des dépenses de l’État est accueilli favorablement. Il reste à voir comment ces promesses se traduiront en actions concrètes, mais pour l’instant, l’annonce de Diop offre un aperçu prometteur de l’orientation que le nouveau gouvernement entend prendre.

 

Vous pourrez aussi aimer