PRÉSIDENTIELLE 2024: Boubacar Camara dévoile son équipe de campagne et ses orientations politiques

par Wassare News
67 vues

Lors d’une conférence de presse, tenue ce jeudi, le candidat à la présidentielle du Sénégal, Boubacar Camara, a exprimé ses remerciements envers les médias et partagé ses réflexions sur la situation politique du pays. Il a souligné la nécessité de mettre fin à la répression et à la violence, appelant à un changement positif.

Monsieur Camara a présenté son équipe de campagne, composée de leaders politiques, et a évoqué le programme Tabac qu’il souhaite mettre en œuvre pour assurer le développement économique et social du pays. Il a également abordé la question de la date de l’élection présidentielle, actuellement incertaine.

Le candidat a insisté sur la nécessité de libérer immédiatement tous les détenus politiques, d’arrêter les poursuites en cours, d’établir la vérité sur les événements récents, de réparer les préjudices subis, et enfin, d’aspirer à l’unité nationale.

Boubacar Camara a présenté la structure de sa campagne, mettant en avant la Conférence des Leaders en tant qu’organe suprême de la coalition Kamah 2024. Il a également souligné le rôle clé du Directoire, présidé par le professeur Arona Coumba Ndoffene Diouf.

La conférence des leaders compte un coordonnateur et un secrétaire permanent, ainsi que plusieurs pôles couvrant divers aspects de la vie politique, de la stratégie, des communications, et des projets de société. Camara a souligné l’importance de la diversité et de la crédibilité des membres de sa coalition.

Le candidat a présenté son Directoire, dirigé par le professeur Arona Coumba Ndoffene Diouf, et a salué ses compétences et sa rigueur. Monsieur Camara a évoqué les six directeurs de campagne adjoints chargés de divers domaines tels que les relations extérieures, les politiques économiques, les opérations électorales, l’organisation et la logistique, la communication, et la mobilisation sociale.

En conclusion, Boubacar Camara a mentionné neuf commissions techniques sectorielles, des superviseurs régionaux, des coordonnateurs départementaux, et des comités électoraux de base dans toutes les communes. Il s’est dit prêt à répondre aux questions des médias et a souligné l’importance de la transparence dans le processus électoral.

Vous pourrez aussi aimer