Idrissa Seck boycotte le dialogue initié par Macky Sall, risquant de laisser le président face à seulement deux candidats

par Wassare News
91 vues

Le leader du parti Rewmi, Idrissa Seck, a pris la décision de ne pas participer au dialogue initié par le président Macky Sall. Cette rencontre, prévue pour réunir l’ensemble des candidats retenus ainsi que ceux recalés après la vérification du parrainage, semble se réduire à une poignée de participants.

Lors de l’annonce du dialogue, 16 candidats, regroupés autour du FC25, avaient déjà fait savoir qu’ils ne prendraient pas part à cette initiative. Ainsi, il semble que Macky Sall pourrait discuter avec seulement trois candidats : Idrissa Seck, Mouhamad Boun Abdallah Dionne et Amadou Ba. La situation pourrait même se compliquer davantage, ne laissant que deux candidats présents lors de la rencontre.

Sur les ondes de RFM, le mandataire d’Idrissa Seck, Ass Babacar Ndiaye, a précisé qu’il n’avait pas été mandaté par le candidat pour récupérer le carton d’invitation. Jusqu’à présent, Idrissa Seck n’a pas manifesté son intention de répondre à l’appel de Macky Sall, alors que ce dernier devait rencontrer les candidats retenus à 11 heures. La décision d’Idrissa Seck de boycotter le dialogue pourrait avoir des répercussions significatives sur la participation globale à cette initiative.

Vous pourrez aussi aimer