Les Maladies Non-Transmissibles et la Montée Alarmante des Cancers au Sénégal : Un Défi Majeur pour la Santé Publique

par Wassare News
156 vues

Les Maladies Non-Transmissibles (MNT) représentent une préoccupation majeure de santé publique, étant responsables de 74% des décès à l’échelle mondiale. Parmi ces MNT, on compte les maladies cardiovasculaires, le diabète, les affections respiratoires chroniques et les cancers.

Au Sénégal, la progression alarmante des cas de cancer suscite des inquiétudes croissantes. Selon le Dr Bernabé Gningue, directeur de la Santé publique, lors du lancement du Forum Galien Afrique (3-7 octobre à Dakar), environ douze mille nouveaux cas de cancer sont enregistrés chaque année. Le Dr Gningue souligne que cette maladie n’épargne aucune catégorie socio-professionnelle.

Le directeur de la Santé publique met en évidence un aspect particulièrement préoccupant : les décès liés au cancer chez les enfants sont en grande partie évitables. Ces décès résultent généralement d’un manque de diagnostic précis, de diagnostics incorrects ou tardifs, ainsi que des obstacles à l’accès aux soins médicaux. La situation met en évidence la nécessité d’améliorer la prévention, le dépistage précoce et l’accès aux soins médicaux pour lutter contre la progression alarmante des cancers au Sénégal.

Vous pourrez aussi aimer