Un Agent de sécurité de proximité tué par erreur par son père à Bignona

par Wassare News
449 vues

Dans la nuit de jeudi à vendredi, un tragique incident s’est produit à Bignona, où un Agent de sécurité de proximité (ASP), nommé Makhtar Camara, a été mortellement touché par une balle. Ce qui rend cette histoire encore plus déchirante, c’est que son père, Mamadou, est le responsable involontaire de cet acte tragique.

Selon les informations fournies par le journal Libération, Mamadou a déclaré avoir abattu son fils après l’avoir pris pour un voleur. Il explique aux enquêteurs : « Ma femme m’a appelé pour me dire qu’elle entendait du bruit dans la maison et qu’elle pensait que des voleurs étaient présents ». Dans un état d’urgence, Mamadou se précipite pour porter secours à son épouse.

Il poursuit : « Je me suis levé, j’ai pris mon fusil et, accompagné de mon petit-fils, je suis allé au secours de mon épouse. Arrivé au milieu de la maison, j’ai aperçu quelqu’un allumant et éteignant une torche. Soudain, une silhouette a couru pour sortir de la maison, et lorsqu’une autre est apparue en courant également, j’ai tiré sur elle. Malheureusement, c’est sur mon fils que j’ai tiré. »

Cette tragique méprise a coûté la vie à Makhtar Camara, victime de la confusion de son propre père. Les détails sur les circonstances exactes de l’incident et les mesures prises par les autorités locales pour enquêter sur cet événement tragique n’ont pas été divulgués pour le moment.

Vous pourrez aussi aimer