Afghanistan: les femmes subissent les mariages contraints et les emprisonnements abusifs, selon Amnesty

par Wassare News
21 vues

Marie Forestier, chercheuse chez Amnesty, est une membre de la mission qui a enquêté dans le pays ces derniers mois : « Le rapport montre que l’ensemble des restrictions imposées aux femmes à tous les niveaux crée une sorte de toile d’araignée suffocante qui impacte les Afghanes dans tous les aspects de leur vie. Que ce soit pour leur éducation, pour leur façon de s’habiller, pour leur façon de travailler ou même de se déplacer, elles sont étouffées par les règles et les restrictions imposées par les talibans. »

Interdiction de sortir seule

Cette répression est notamment centrée sur le concept de « corruption morale », qui permet aux talibans d’emprisonner les femmes qui en seraient coupables. « Nous avons documenté le fait que les talibans emprisonnent les femmes afghanes pour ce qu’ils appellent de la “corruption morale”. La “corruption morale” selon les talibans, c’est se déplacer à l’extérieur, être dans l’espace public, sans ce qu’ils appellent un mahram, c’est-à-dire un membre de sa famille masculin, un père, un frère, un mari, qui est censé accompagner les femmes. Et donc les femmes qui se déplacent ou sont à l’extérieur sans un mahram risquent d’être arrêtées et donc non seulement dans ces cas-là les femmes sont détenues arbitrairement mais en plus, lorsqu’elles sont en prison, elles sont torturées, frappées et soumises à de mauvais traitements », précise Marie Forestier.

Vous pourrez aussi aimer

Laissez un commentaire

%d bloggers like this: