EMBARGO DU MALI : Le plaidoyer des femmes leaders du Mali

par Wassare News
33 vues

La Plateforme des femmes leaders du Mali (PFLM) a rencontré des femmes de la société civile sénégalaise. Une rencontre de partage sur la situation qui prévaut actuellement au Mali, conséquence de l’embargo et des sanctions décidés par la CEDEAO depuis le 9 janvier 2022. Une manière pour ces femmes de déplorer la situation de leur pays qui impacte négativement sur la vie sociale et économique des populations en général, des femmes et des enfants en particulier.Pour cela elles appellent les autorités de la CEDEAO à prendre toutes les dispositions nécessaires pour l’atténuation des sanctions, l’ouverture des frontières et la levée immédiate de l’embargo pour une libre circulation des personnes et des biens ainsi que le dégel des avoirs du secteur public et privé.« Connaissant l’engagement de nos autorités de la zone CEDEAO et de l’Union Africaine pour une paix et une justice sociale durables, c’est avec beaucoup d’assurance que nous espérons que les décisions qu’ils voudront bien prendre pendant le sommet prévu le 3 Juillet 2022 à Accra, seront en faveur des intérêts des peuples africains. S’inscrivant ainsi dans l’optique des valeurs africaines partagées et matérialisées dans les conventions et textes ratifiés ces décisions contribueront à garantir à notre continent et particulièrement aux pays de la sous-région ouest africaine, la paix, la sécurité et la stabilité.A toutes nos autorités, nous souhaitons que la rencontre d’Accra, en ce moment crucial, raffermisse nos liens de solidarité, d’amitié et de fraternité pour le meilleur de l’Afrique », a indiqué la cheffe de délégation.

Vous pourrez aussi aimer

%d bloggers like this: