Babou Pires, la montée en puissance du talent sénégalais.

par Wassare News
101 vues

La montée en puissance de véritable porte-drapeau de la culture sénégalaise et africaine, Babou Pires, de son vrai nom Babou M’baye, est un artiste sénégalais basé aux Etats-Unis. Réunissant des styles musicaux diversifiés, il est en train de faire sa marque à l’international. Dans le monde du Showbizz, le nom du musicien Babou Pires est presque sur toutes les lèvres. En effet, tout témoigne de la montée en puissance de ce jeune chanteur sénégalais. Devenu artiste hors pair basé actuellement à New York, il passe la plupart de son temps entre le Sénégal et le Nigeria pour des projets artistiques. Il collabore avec le producteur tanzanien S2Kizzy “Pressure” (2021), “Givenchy” en 2020 avec Peruzzi signé sous DMW, le label de Davido et “Carolina” feat B Red en 2021. Ainsi, grâce à sa musique, Babou Pires est devenu en quelque sorte un ambassadeur de la culture sénégalaise et africaine. Il offre un cocktail de  dancehall, du RnB, de l’afro-beat et de la pop. La dernière production de cet artiste, ‘’Bin Bin” (feat  avec sénégalaise Admow), connaît un énorme succès. Sorti ce 04 février, le clip de cette chanson a été tourné au Nigeria. Aujourd’hui, Babou Pires prépare un album qui promet de faire carton. Pourtant, rien ne laissait augurer qu’il allait devenir un si grand chanteur.  Né en 1987 en Mauritanie, originaire du Sénégal, il a passé une partie de son enfance en Guinée-Bissau. Il a troqué les godasses pour prendre le micro. ‘’Depuis 2011, toute ma famille est aux Etats Unis. Au pays de l’Oncle Sam, il était difficile de poursuivre mon rêve de devenir joueur professionnel, parce que ce n’est pas un pays de football. L’environnement n’était pas adéquat pour moi.’’, a-t-il confié à ‘’EnQuête’’. Influencé par Daara J, il a débuté sa carrière musicale en faisant un duo avec Dally Ann.  Depuis, il se donne à fond. Son style personnel distinctif émane de la joie et de l’ambiance et exprime l’esprit vibrant et l’atmosphère de la musique africaine. Cela se voit surtout dans  le clip ‘’Move On’’, son premier single dévoilé en 2016 avant  “Weni” (2017). Ces deux chansons font partie de son premier album “Logic” (2018) dans lequel Fata El Presidente apparaît comme artiste vedette sur la chanson “Dara Xëyul Soti “. Chemin faisant, il a commencé à travailler avec le producteur nigérian Teekay Witty. Et c’est d’ailleurs à partir de ce moment que sa carrière a véritablement pris de l’envol. Cette collaboration était à l’origine des chansons à succès comme “For Life” et “Allegiance” 2019 “Explosion” 2020 “No Delay” 2021.

EnQuête, BABACAR SY SEYE   

Vous pourrez aussi aimer

%d bloggers like this: